logo

Amy Brener

Dossier de presse

Press Kit

Amy Brener
Invisiblers
26 January – 1 December 2016

Version Française

pact est heureux de présenter « Invisiblers » la première exposition personnelle en galerie de l’artiste canadienne Amy Brener en Europe. Visible du 26 janvier au 10 mars 2017, l’exposition fait pacte avec l’archéologue français Michaël Jasmin, qui livre son interprétation personnelle de l’univers singulier voire anachronique de l’artiste.

« Je suis allé à la recherche des sculptures d’Amy Brener

Pour cela je suis parti dans le passé

Comme un archéologue menant l’enquête devant l’abyme

Pour cela je suis parti dans le futur

Comme un rêveur devant le temps

Et sur les traces de ses rêves et de ses peurs

Flottaient, translucides, de grandes tuniques. »

« Ces tuniques d’Invisiblers ont suscité en moi un sentiment inquiet de déplacement. Déplacement temporel, déplacement chronologique, quand les temps s’emmêlent et nous perdent dans leur labyrinthe. »

« Amy Brener fabrique des pièges en silicone où les petits objets du quotidien se retrouvent pris : feuilles et fragments de peignes, graines et équerres métalliques, clavier et pinces, fourchettes et fusible ; ces petits riens qui entretiennent avec nous ce langage du quotidien.

Ces objets encapsulés dans les tuniques en font des capsules temporelles. Dans leurs petites cases hermétiques, ces objets sont recouverts et conservés par cette peau de silicone. Placés sur ces tuniques et ainsi rendus inaltérables, ils affichent nos mémoires matérielles quotidiennes, protègent du passé et permettent d’affronter l’avenir. »

Michaël Jasmin, Archéologue, À propos de l’exposition « Invisiblers » d’Amy Brener, Extraits, 2017

Amy Brener (née en 1982 à Victoria, Canada) vit et travaille à New York. Son travail a récemment été présenté dans le cadre de l’exposition « Greater New York » au MoMa PS1 à New York et au Katonah Museum of Art à New York (2016). Les galeries Wentrup, Berlin, Derek Eller, New York, et Susan Hobbs, Toronto, ont exposé ses travaux au sein d’expositions collectives. « Invisiblers » à la galerie pact, Paris, sera sa première exposition personnelle en galerie. Brener a reçu la bourse Métiers d’art/Sculpture de la New York Foundation for the Arts en 2015 après avoir été diplomée de la Skowhegan School of Painting and Sculpture en 2011 et d’un Master of Fine Arts (MFA) en sculpture au Hunter College de New York en 2010.

 

English version

pact is delighted to present « Invisiblers », the first solo exhibition of Canadian artist Amy Brener in Europe, on view from January 26 to March 10. A text by French archeologist Michael Jasmin will be presented in conjunction with the show, exploring the singular and anachronistic universe of Brener’s work. 

« I went searching for Amy Brener’s sculptures

I left the past behind

Like an archaeologist leading an investigation into the abyss

I left the future behind

Like a dreamer before time

And in the footsteps of her dreams and fears

Floating, translucent, the great tunics. »

« These Invisibler tunics have aroused in me a sense of displacement. A temporal shift, a chronological shift; when time gets tangled and loses us in its labyrinth. »

« Amy Brener manufactures silicone traps where everyday objects are caught: ferns and fragments of combs, seeds and metal brackets, keyboards and pliers, forks and fuses. Little things that speak the language of everyday life. Enveloping them, the tunics become time capsules. In small airtight squares, items are covered and preserved by silicone skin. Rendered unalterable, they display our daily material memories, protect the past and allow us to face the future. »

Amy Brener (born 1982 in Victoria, BC, Canada) lives and works in New York. She was recently included in Greater New York 2015 at MoMA PS1 in New York. Her work has exhibited internationally at institutions and galleries such as Wentrup Gallery in Berlin, Derek Eller Gallery and the Katonah Museum of Art in New York, and Susan Hobbs Gallery in Toronto. Brener received the NYFA Fellowship for Crafts/Sculpture in 2015, attended Skowhegan School of Painting and Sculpture in 2011, and graduated with an MFA in Sculpture from Hunter College in 2010.